L’OM prêt à payer la clause de Mario Balotelli !

Alors que Mario Balotelli a expliqué ce dimanche qu'un retour en Serie A cet été était compliqué, La Gazzetta dello Sport nous apprend que l'Olympique de Marseille est disposé à payer le montant de sa clause libératoire.

830x532 mario balotelli lors lazio rome nice ligue europa 2 novembre 2017

« Les clubs de Serie A ne me veulent pas ? Selon moi, c’est parce que Mino demande trop d’argent ! ». Dans un sourire, Mario Balotelli (27 ans) lâchait cette phrase lourde de sens au sujet de son avenir en conférence de presse, mettant un sérieux frein aux rumeurs de retour en Italie, avant d’ajouter. « Je me sens prêt à jouer à tous les niveaux parce qu’il n’y a pas plus grande équipe que la sélection et j’y suis », a-t-il confié.

Une indiscrétion qui, selon la presse italienne, place donc l’Olympique de Marseille en pole position dans ce dossier. Mieux, La Gazzetta dello Sport assure que les Phocéens sont prêts à lever la clause libératoire de l’attaquant international italien (35 sélections, 14 réalisations), toujours sous contrat avec l’OGC Nice. Une clause qui, d’après la publication sportive, s’élève à 10 M€ (le Gym a l’habitude de faire signer des clauses sous seing-privé à ses joueurs).

L’opération séduction porte ses fruits

Les Olympiens seraient disposés « à satisfaire toutes parties » dans ce dossier. Le journal transalpin explique même que les pensionnaires de l’Orange Vélodrome espèrent présenter leur nouveau maillot, le 4 juillet, sur les épaules de Super Mario. Ces espoirs prouvent que l’opération séduction lancée par les Marseillais depuis quelques jours porte ses fruits. Ainsi, Rudi Garcia l’a appelé directement pour lui vanter les mérites de l’OM Champions Project.

Un appel ayant poussé l’intéressé à se renseigner sur le style et les méthodes du coach auprès d’un de ses anciens joueurs Alessandro Florenzi. Puis, Adil Rami, qui a connu le buteur à l’AC Milan et lui avait envoyé un message en conférence de presse, lui a sans doute dit et répété, à l’issue de la rencontre amicale vendredi à Nice entre la France et l’Italie (3-1), que tout le vestiaire l’attendait. L’OM semble donc plus que jamais bien parti pour réaliser le gros coup Mario Balotelli.

Ajouter un commentaire