Pochettino en pole ?

Florentino Pérez était très abattu jeudi au moment de l'annonce du départ de Zinédine Zidane. Assis au côté du désormais ex-entraîneur du Real, le président madrilène (71 ans) paraissait très triste et très inquiet. Normal, c'est un ami proche avec qui il prenait plaisir à travailler qui s'en va mais c'est aussi quelqu'un qui laisse un trou sur le banc. À aucun moment cette saison le dirigeant merengue n'avait imaginé limoger son entraîneur, même en cas d'élimination prématurée en Ligue des champions. Il n'y avait donc pas de plan B pour le poste de coach. Un problème pour un club qui doit désormais se mettre en chasse d'un remplaçant et qui, à cause de son prestige et de son exigence, ne peut pas se permettre de recruter le premier venu.

 

Pochetinno en pôle ?

Gettyimages 946282460

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 01/06/2018