La suisse a du répondant

Menée rapidement au score et bougée durant toute la première période, la Suisse est parvenue à renverser la situation face à la Serbie (2-1) grâce Xhaka et un but de Shaqiri dans les derniers instants. La Nati prend une très sérieuse option sur la qualification.

Ae75e504 82de 45a5 b967 4610e8a47e82

La victoire étriquée de la Seleçao sur le Costa Rica (2-0) a donné un peu plus de lisibilité à cette poule E. Qui de la Suisse ou de la Serbie allait accompagner le Brésil aux deux premières places du groupe ? Les deux équipes s’affrontaient ce soir à Kaliningrad et une victoire serbe pouvait mettre fin à tout suspense ou presque. Mladen Krstajic faisait d’ailleurs confiance à ses hommes victorieux du Costa Rica le week-end dernier à une différence près, la titularisation de Kostic à la place de Ljajic côté gauche. Petkovic aussi renvoyait l’équipe qui avait su tenir en respect le Brésil (1-1). Ce match, ouvert sur le papier, tenait rapidement ses promesses avec une intensité rare depuis le début de la compétition.

C’est la Serbie qui effectuait le meilleur début de match. Les aigles blancs jouaient vite et juste vers l’avant, posant de nombreux problèmes à la Nati. Sommer devait immédiatement s’interposer devant Mitrovic (5e). L’occasion suivante fut la bonne et cette fois-ci l’attaquant de Newcastle prêté à Fulham prenait le dessus sur le gardien de M’Gladbach. Tadic se jouait de Rodriguez et trouvait la tête de son buteur (0-1, 5e). Les déferlantes ne s’arrêtaient pas là, notamment sur le côté droit où le duo Ivanovic-Tadic faisait des misères (14e, 15e, 19e). Sur le centre du premier, Mitrovic prenait encore le meilleur de la tête mais sans trouver le cadre cette fois-ci (14e).

La Suisse renversante

Une fois la demi-heure de jeu passée, la Suisse reprenait un peu du poil de la bête seulement les Helvètes effectuaient souvent des mauvais choix dans la zone dangereuse, à l’image de Dzemaïli (32e). Sur l’opportunité précédente, le milieu offensif héritait d’un ballon parfait de Zuber dans le dos de la défense mais butait sur un Stojkovic impérial (30e). Une dernière demi-volée de Tadic passait au-dessus (45e+1) et les acteurs pouvaient enfin souffler après cette première mi-temps spectaculaire. Petkovic profitait de la pause pour remplacer Seferovic à la pointe de l’attaque par Gavranovic. Un choix rapidement payant.

La Suisse montrait un tout autre visage et revenait immédiatement au score grâce à un missile téléguidé de Xhaka (52e, 1-1). Dans la foulée, Shaqiri manquait de peu le but du Mondial en trouvant l’arrête dans un angle fermé (58e). La physionomie de la rencontre avait complètement changé et alors que le dernier quart d’heure approchait, les contacts devenaient plus durs. La Nati terminait mieux tout de même avec un face à face perdu par Gavranovic (81e). Embolo lui envoyait une lourde frappe devant la surface dans les bras d’un Stojkovic (84e) encore impérial face à un Gravanovic finalement hors-jeu. Le gardien serbe en revanche perdait son dernier duel face à Shaqiri lancé à la limite du hors-jeu (2-1, 90e). Un but ô combien important qui offre la victoire aux Suisses et une belle option sur la qualification.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 22/06/2018